photo Hephaistos | Titans de l'Olympe

Hephaistos | Titans de l'Olympe


Hephaistos | Titans de l'Olympe

LES AUTRES DECSENDANT DE ZEUS, père d’Hephaistos

A cause des aventures extraconjugales de Zeus, il avait plusieurs descendants étant donné que chaque union des dieux sont fécondes. D’abord, Métis, amie de Zeus , dotée d’une grande intelligence et d’un ruse exceptionnel, était autrefois la complice et conseillère de Zeus pour lui demander de faire recracher a son père Cronos les autres Olympiens et lui fournissait la drogue pour cela. Leur chemin s’est un jour croisé de nouveau, et comme dans son habitude que nous savons tous déjà, Zeus fini par la faire entrer dans le club de ses conquêtes, ils se sont accouplés. Cependant, un oracle expresse des deux puissances primordiales, Mamie Gaia et Pgy Ouranos lui est apparu pour l’avertir que Métis aura une fille, puis un fils qui serait plus puissant et plus intelligent que lui.

Zeus et ses manœuvres

Zeus savait alors que cela arrivera surement s’il n’intervient pas, car cela n’est d’autre que le même qu’il a fait à son père et ce que son père a fait à son grand père.il décide donc d’éliminer sa maîtresse Métis lorsqu’elle était enceinte, par la même méthode que faisait son père autrefois à ses fils, en l’avalant. Mais cela n’empêchait pas la formation de sa fille qui grandissait dans sa tête et qu’Héphaïstos (titans-olympe.com)délivre enfin grâce a sa hache. C’est ainsi que naisse la déesse Athéna. Puis, Astérie, une belle déesse fille des Titans Coios et Phoibé, sœur de Léto qui est la mère de Hécate, était un jour aperçue par Zeus, et ce dernier attiré par sa beauté a voulu en abusé d’elle comme dans son habitude avec toutes ses autres victimes. Or de son côté, la belle Asterie n’en a pas voulu puis le repoussait de toute sa force, prend ensuite la fuite en se transformant en caille (un petit oiseau qui ressemblant à un poulet miniature). Effrayai et désemparée, la pauvre Asterie ne savait plus ou mettre ses pattes et tombe dans la mer.Furieux, Zeus se venge d’elle en la transformant en un gros rocher qui découlait dans la mer comme une petite iles déserte et qu’on l’a nommé Ortygie, Ortux en Grec.

Zeus ne s’arrêta pas

Après cette triste mésaventure, Zeus passe le relai à sa sœur Léto (Latone en Latin) qui était tout a fait d’accord avec. Puis, elle tomba enceinte des jumeaux. Cependant, Héra, jalouse comme elle était n’est pas mais pas du tout contente en apprenant la nouvelle. De plus la grossesse d’Eto était bénéfique pour elle pour l’accomplissement de sa vengeance étant donné qu’elle est la déesse du mariage, de la famille et de l’accouchement. Ainsi elle lui jeta un sort : « tu ne pourras accoucher sur aucune terre qu’éclaire le soleil, et si un endroit me fait l’affront de te permettre d’accoucher sur son sol, je le maudirai ! et ça deviendra un endroit tout désert et tout pelé pas fertile, rien ! » Et ça ne s’arrête pas là car en plus de la maudire, Héra lui envoya un serpent géant appelé Python pour la tuer. Par conséquent, elle n’avait pas d’autre choix que de prendre la fuite, quitta hyperboréens, là où elle est née et se métamorphosant en louve pour faciliter son départ. Son voyage n’était pas seulement pour le but de fuir Héra mais surtout pour chercher un endroit pouvant l’accueillir ou elle pourra accoucher tranquillement. Or, sa recherche était en vain puisqu’aucune endroit, par peur de la fameuse malédiction n’ont voulurent d’elle. Léto cependant ne perdait pas espoir de trouver un jour un endroit où elle pourra accoucher de ses jumeaux jusqu’à ce qu’elle arrive sur l’ile Ortygie. Rappelons qu’Ortygie était la sœur de Léto transformé par Zeus car celle-ci lui repoussait. En arrivant sur l’ile, Léto était belle et bien accueillit, sans doute car elles étaient sœurs et aussi car l’ile était déjà déserte puisque c’est un rocher ne craignait pas en effet le sort d’Héra. En plus, une fois sur l’ile, Léto avait la chance d’être protéger par le dieu des mers Poséidon. Ce dernier y installa par-dessus un nuage pour la cacher du soleil étant donné que le premier sort d’Héra était que Léto ne pourrait accoucher sous la lumière du soleil. De son côté, le serpent géant essaya de s’en approcher mais en vain, grâce à la protection de dieu Poséidon. Héra pourrait ainsi devenir perdante dans cette bataille, mais elle n’a pas encor dit son dernier mots car llithyie, la déesse des accouchements, une déesse qui joue un rôle importent dans chaque accouchement, était heureusement pour elle sa fille. Elle l’interdisait ainsi d’aider Léto à faire naitre ses enfants. Cependant, Léto essaya quand même d’accoucher sans llithyie et avec l’aide d’Océanides et Nymphes mais sans sucée, puisque la présence de la déesse de l’accouchement était indispensable. Les déesses décident alors d’envoyé iris, la messagère arc en ciel à la convaincre llithyie de leur venir en aide. Persuadé par iris, elle finit par accepter malgré quelque hésitation au début. Ainsi, les jumeaux naissent finalement belle et bien. Il y a enfin les neuf muses, d’après Hésiode, la première femme de Zeus n’est rien d’autre que sa tente la Titane Mnémosyne qui signifie « la mémoire » dont ils passaient neuf nuits ensemble et engendre neuf filles, car toute union des dieux est féconde. Une fois nées les neufs enfants qui étaient toutes des artistes tels que chanteuse émérites, musiciennes hors pair, etc.…furent nommés les muses ou les neuf muses. Elles dotaient chacune d’elle d’un talent d’artiste bien spécifique et différente l’une de l’autre. Les muses s’installent sur l’olympe et devenu des musiciennes en jouant des belles musique que les dieux en profitaient bien.